Une voix charmeuse qui brise le silence

Classé dans : Allgemein | 0

Seán McLaughlin

John Campbell Shairp, étudiant à Oxford au début des années 1840 se souvient de l’effet que produisaient sur lui les sermons hebdomadaires de Newman à l’Eglise de l’Université : « […] aucun ne pénétrait l’âme comme les siens ». En évoquant

La joie religieuse

Classé dans : Prières et Méditations | 0

«Et l’ange leur dit: « Ne craignez point car voici que je vous annonce une grande joie, qui sera celle de tout le peuple : aujourd’hui, dans la cité de David, un Sauveur vous est né, qui est le Christ Seigneur »» (Le 2, 10-11).

Il y a deux enseignements majeurs qui nous sont inculqués à l’occasion de la grande fête que nous célébrons aujourd’hui : l’humilité et la joie. Aucun autre jour, assurément, ne nous montre mieux la qualité suprême et l’approbation divine attachées à la condition qui est – ou qui se trouve être parfois – celle de la plupart des hommes : une vie humble ou discrète, néanmoins pleine de joie.

Le respect, signe de foi en la présence de Dieu

Classé dans : Sermons | 0

4 novembre 1838

« Tes yeux contempleront le roi dans sa beauté ; ils verront un pays très lointain » (Is 33, 17).

Moïse n’a pas eu la faveur d’entrer dans la Terre promise, mais il a été autorisé à l’apercevoir de loin. À nous aussi, bien que nous ne soyons pas encore admis dans la gloire céleste, il est donné de voir beaucoup, pour nous préparer à voir davantage. Le Christ demeure parmi nous de façon réelle,

La foi, source de paix

Classé dans : Sermons | 0

24 mai 1839

« Ils se criaient l’un à l’autre ces paroles : « Saint, saint, saint est le Seigneur Sabaot »» (Is 6, 3).

Tout dimanche est jour de repos, mais ce jour l’est peut-être plus que tout autre. Ce qu’il commémore, ce n’est pas une action de Dieu, si glorieuse et si miséricordieuse soit-elle, mais ses perfections ineffables et son mystère adorable.

Le caractère rationnel de la foi selon Newman

Classé dans : Allgemein | 0

Seán McLaughlin

S’en remettre à Dieu », « s’abandonner », « mettre sa confiance » sont des termes tout à fait appropriés pour décrire ce que nous entendons par « expérience de foi ». Par contre, « rationnel » vient moins spontanément à l’esprit. Pourtant l’aspect rationnel de notre foi caractérise à la fois la forme du Credo

1 3 4 5 6 7 8 9 256